Art Exhibitions

Middle East Premiere of “ECLECTIC LINES  by Camille Walala”

En Mars,La Cantine du Faubourg ouvre la saison artistique  avec Camille Walala. Apres avoir debute sa carriere en tant que designer textile, Camille Walala s’est distingue en utilisant un vibrant mélange de couleurs et motifs pour transformer differents espaces. Vus a Londres, Sydney ou NewYork, ses designs sont immediatement reconnaissables par leur energie et les sourires qu’ils provoquent sur le public. Camille tire son inspiration du groupe de Memphis, de la tribu des Ndebele en Afrique du sud et de l’artiste pionnier du pop art Victor Vasarely, en addition aux motifs assymetriques et l’utilissatioin de couleurs flash qui lui sont propres. Camille compte parmi ses clients des ecoles, des festivals, des cklubs et des marques internationals et reste toujours a la recherche de grands espaces a transformer. Nous vivrons bientot tous a Walaland, et c’est egalement une bonne chose: c’est une happy place!

Découvrez Camille Walala

STEPHANE DESSAINT

Apres avoir ete associe dans une franchise de pret a porter a Paris, directement responsible de son image et publicite, Stephane Dessaint a decide de changer de vie en devenant photographe professionnel. Autodidacte, il a acquis a New York les techniques au contact des plus grands photographes de mode et d’art le menant a ouvrir sa proper agence en conseil en image. A la fois agent, assistant et directeur artistique, il a appris tous les angles de la profession pour devenir un photographe reconnu. Chacun de ses clichés a une perspective unique sur les endroits visites. Les photographies de Stephane sont exposees dans des galleries d’art entre Paris, New York, St Barthelemy et Dubai.

Découvrez Stéphane Dessaint

 

@ LA CANTINE DU FAUBOURG: ALI CHAABAN

La saison 2017 s’ouvre avec une exposition sutour du travail du jeune artiste libanais Ali Chaaban. A 28 ans, Ali est deja identifie comme l’un des artistes contemporains au potential tres interessant dans la region. Son travail inspire la Nostalgie et de l’Exil sera complete par une installation exclusive a la Cantine du Faubourg autour du theme du tapis dans la culture arabe.

Découvrez Ali Cha’aban

 

SHADOWMAN @ LA CANTINE DU FAUBOURG

Celui que l’on nomme « Le parrain du Street Art », Richard Hambleton, exposera ses oeuvres à La Cantine du Faubourg, pour la première fois au Moyen-Orient – du 15 novembre 2015 au 15 février 2016.
En collaboration avec Nicholas Spree de Woodbury Art, nous ouvrons nos portes à un être d’exception, meneur du mouvement « Downtown New York », aux côtés de ses amis Keith Haring and Jean-Michel Basquiat. Reconnu dans le monde entier comme l’un des plus fiers ambassadeurs de l’expressionnisme Pop, son travail fait partie de notre imaginaire collectif, une expérience à la fois sociale et artistique. « Ce qui rend (mes oeuvres) intéressantes reste la puissance de l’imagination de celui qui les perçoit. Dans la seconde où l’on reçoit mes silhouettes. C’est là, le plus important. »
Richard Hambleton a influencé toute une génération d’artistes de rue, comme Bansky et Blek le Rat. Nous sommes touchés, émus et fiers d’accueillir ses oeuvres vivantes, énergiques et parfois violentes, dont 10 séries limitées 1/50 et trois originaux.

 

NADINE KANSO

En Mars 2016, La Cantine du Faubourg a accueilli une exposition de Nadine Kanso, parfaite incarnation de Dubai a travers son travail et sa personnalite.

Installee a Dubai depuis 17 ans, Nadine a participe au developpement culturel de la ville notamment a travers son travail autour de l’identite arabe contemporaine. Son message est optimiste, melant la calligraphie traditionnelle,la photographie, les collages et desormais les murs de la Cantine du Faubourg. Afin de participer au developpement des talents de la region,La Cantine du Faubourg s’est engage a verser 50% des montants des ventes des oeuvres a the Hamdan International Photography Award.

 

KOKIAN EST DE RETOUR A LA CANTINE DU FAUBOURG DUBAÏ

Des mots, de la couleur, de l’écriture, du noir et blanc.  C’est Kokian.  L’artiste connu pour ses insolents graffitis fait son retour à La Cantine du Faubourg.

Kokian  avait déjà « griff’-graffé » les murs du restaurant.  Son empreinte est partout : des toilettes hommes en noir et blanc aux toilettes femmes tout en rose, jusqu’à l’immense fresque « street art » qui encadre les cuisines, puis l’entrée de l’établissement, joyeuse et empourprée d’une extravagance toute émirienne.  D’autres pièces, créées spécifiquement pour Dubaï, crient, hautes en couleurs, pour une exposition temporaire, qui durera jusqu’à l’automne.

« La Cantine du Faubourg, c’est un rendez-vous artistique où l’on mange avec les yeux, où l’on nourrit son esprit.  Photographes, peintres, sculpteurs, artistes multi-media et de tous horizons y ont leur place, » explique Rizwan Kassim, co-propriétaire, La Cantine du Faubourg Dubaï.  « Il était tout naturel que nous y exposions  Kokian, car il fut le premier talent à descendre l’’escalier-galerie’ de La Cantine du Faubourg à Paris, il y a 15 ans maintenant, » raconte Pierre Pirajean, créateur et co-propriétaire du concept.  « Véritable ‘artiste maison’, Kokian appose sa signature sur nombre supports de communication : cartes de visite, flyers, porte-menus…  jusqu’à nos auvents, » poursuit-il.

Kokian est né à Paris en 1971.  Il passe son enfance entre le Maroc et la Birmanie, avant un retour en France, vécu dans la douleur.  Elevé à la croisée de l’Orient et de l’Occident, le jeune homme éprouve des difficultés à s’adapter à Paris.  En pleine révolte, il quitte le foyer pour connaître une vie d’errance et de solitude. Son œuvre, viscéralement engagée, s’insurge contre les inégalités sociales.  C’est à New York qu’il vit une renaissance.  Il en parcoure, boulimique, les rues, les grandes avenues…  en retient les graffitis, le « street-art », infusé d’une touche de Basquiat.  Aujourd’hui Kokian est un artiste reconnu, dont les tableaux sont exposés de Paris à New York et Moscou.

A consommer sans modération cet été à La Cantine du Faubourg Dubaï !